Ultras Verde Leone
  A coeur ouvert avec les Verts
 

Mouloudia.info a profité de la cérémonie tenue par Verde Leone en l’honneur de quelques joueurs mouloudéens pour s’entretenir avec eux. Quand le cœur rejoint la raison, la parole vaut de l’or !

Verdeleone :  « Merci au comité des supporters »
C’est d’abord le représentant de Verde Leone organisateur de l’évènement qui prendra la parole. « On a organisé cette cérémonie à l’honneur  de notre équipe. Cette équipe qu’on a soutenu durant tout le championnat même lorsque les supporters boudaient les gradins. ».  Il fustigera les supporters d’occasion qui n’ont pas hésité à insulter les joueurs avant  de rappeler que malgré le manque d’expérience de nos jeunes capés, ceux-ci mettaient à l’œuvre tout le cœur et toute la rage de vaincre pour hisser à chaque match le club vers le haut. Il rappellera, ensuite, toute l’aide que leur a procuré le comité des supporters, leur facilitant, ainsi, le travail dans les tribunes.

Zeddam : « Mon cœur me pousse à rester au Mouloudia »

Et c’est un Zeddam très timides qui prendra la parole pour remercier les Ultras pour tant d’égards envers eux. Il reviendra sur les évènements qui ont entouré le derby CRB-MCA de la 33eme journée. « Nous autres, les joueurs, nous n’avons fait que notre boulot… Nous sommes une équipe jeune qui n’avait pas beaucoup d’expérience, nous aurions aimé avoir plus de supporters derrière nous ». Il clôturera son intervention en faisant un appel à un envahissement des gradins par les supporters la saison prochaine.

Amroune : « je serai opéré lundi »

C’est en revenant d’abord sur le très controversé stage de l’EN espoir en Italie et la blessure qu’il y a contracté que Mohamed Amroune  prendra la parole. Il ne manquera pas de remercier les Verde Leone pour leur soutien.

Slimani : « C’est Achouri qui m’a annoncé que je serai titulaire tout de suite après le match à Sétif »
Le très jovial Slimani ne restera pas sur la touche, timide ou intimidé par notre caméra, il se cachera derrière un large sourire mais se montrera très mature dans ses propos. « J’ai intégré l’effectif senior du MCA alors que je faisais mes classes parmi les cadets ». Il enchaînera en soutenant son coéquipier : « Ouamane est un grand joueur ». Il rendra hommage aux supporters avant de lancer « Je suis Mouloudéen de sang ! »

Aberrane : « Ce sacre c’est aussi celui de mekhazni »
« Je suis rentré confiant sur le terrain, ce fût mon plus beau jour cette saison ». C’est ainsi qu’il entamera son speech. A l’image de ses collègues, il n’omettra  pas de parler du phénomène incompréhensif de la saison : Le vide sidéral qui a régné dans les tribunes tout au long de la saison. Il remerciera Mohamed Mekhazni qui l’a formé et l’a aidé à en arriver là.

Zemmamouche :  « J’ai perdu l’équipe nationale mais j’ai gagné le championnat »

Et c’est sous une salve d’applaudissements et de politesses pour le coach national que Zemmamouche fera son entrée un peu tardive par rapport à ses coéquipiers vu qu’il avait tenu à faire d’abord sa prière à la mosquée avant de nous rejoindre. Et c’est avec beaucoup d’amertume qu’il reviendra sur les décisions de Benchikha et de Saadane qu’il dit avoir déjà oublié.  En toute modestie il rappellera que Zemmamouche n’est qu’un joueur parmi d’autres dans le club et non tout le club. Il nous parlera des conditions dans lesquelles il a suivi les résultats de l’équipe chère à son cœur depuis la Suisse où il était en stage avec l’EN. Il annoncera qu’il a des contacts avancés avec trois clubs français. On connaissait le Zemmamouche «Wlid Familia», on a découvert un Mohamed Lamine très professionnel qui n’a rien à envier à Mbolhi et co.

Les Photos :
         
         
         
         

 
  Aujourd'hui sont déjà 4 visiteurs (47 hits) Ici!  
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=